Pensez à conserver la source de votre texte et
merci de donner la référence de notre site web aux personnes que vous connaissez.

Les Patterns
du Comportement

 

Le Conditionnement - La Pyramide Sociale de la Peur

Plus grande est l'ignorance, plus imposants sont les dogmes, plus grande est la soumission.

Inutile de lire d'interminables, alambiqués et coûteux ouvrages de psychologie pour comprendre rapidement les patterns du comportement humain. En résumé :

Ignorance=> Peur=> Agressivité=> Haine=> Délinquance, Guerre

Ignorance : De certaines lois universelles très simples. Comme le sens de l'Unité de toutes choses, de la connexion à la Source, …

La peur empêche l'humain de se reconnecter à la Source, en Soi. Elle existe à l'origine mais est volontairement amplifiée par les "systèmes de contrôle", ce qui finit par former la "pyramide de la peur" : subdivision des tâches, irresponsabilité, contrôles permanents, rapports conflictuels encouragés...

Peur : Toutes les peurs se résument à une seule : la peur de la mort. Non pas la peur de l'inconnu (pour quelle raison avoir peur de l'inconnu ?), mais la peur de se libérer du connu (famille, amis, situation, biens matériels).

L'humain naît avec deux peurs, la peur du bruit et la peur de tomber, qui sont des réflexes naturels de protection face aux dangers potentiels du monde environnant. De nouvelles couches de peur vont se superposer peu à peu, comme les couches d'un oignon. D'ailleurs, on reconnaît ses peurs inconscientes par l'émotion. Et éplucher un oignon, ça fait pleurer :-)

La peur va s'accentuer (le " refuel " quotidien) à cause :

- des religions. Toute croyance, quelle qu'elle soit, atrophie le cerveau et rend l'humain malléable, de plus en plus ignorant, contrôlable à merci.

- des médias (télévisuels ou presse écrite) qui envahissent les foyers, propageant la sinistrose généralisée, camouflée ensuite par des distractions stupides (jeux, shows tv, compétitions, etc.), ainsi que la dualité manichéenne par les débats d'opinion stériles, semant d'autant plus la confusion dans l'esprit. La télévision est aussi un canon à électrons. Elle envoie des ondes alpha relaxantes, rendant le téléspectateur accro - comme à une drogue, et, simultanément, elle diffuse des publicités infantilisantes ou des sujets sinistres pour implanter la peur dans l'inconscient (les ondes alpha facilitent la suggestion). Comme la télévision - quel que soit le nombre d'heures passées devant l'aquarium magique - ne s'adresse qu'à un seul groupe de neurones, elle atrophie le cerveau et diminue le potentiel de l'esprit imaginatif, créatif.

- de la pression sociale. L'effet caméléon. C'est-à-dire la croyance qu'en faisant "comme tout le monde", on sera reconnu et bien intégré, ce qui est une illusion. Le "jugement d'autrui", le "qu'en dira-t-on", empêchent la reconnexion à la Source et la créativité. Un exemple simple : il suffit d'avoir une idée originale et d'oser l'exposer pour entendre rapidement une personne "bienveillante" affirmer que ça ne marchera pas ou simplement semer le doute.

- de la pression économique : la peur permanente de la pénurie. Tout le système économique aberrant est fondé sur l'esprit de pénurie, de la compétition absurde, à l'encontre de toute loi universelle de base, de toute loi naturelle. Ces leviers de commandes épouvantablement destructeurs - notamment de l'écologie planétaire mais aussi de la psyché humaine - permettent aux systèmes de contrôle de conserver le pouvoir. Par "systèmes de contrôles" : quelques familles les plus riches, les autres n'étant que leurs valets (du plus haut politique ou religieux au petit chef local) manipulés, généralement ignorants de tout le système.

L'extérieur reflète l'intérieur. Plus la recherche extérieure de biens matériels, de considération extérieure et de pouvoir est forte, plus importante est la peur et plus important est le vide intérieur !

- d'autres pressions : comme la pollution électromagnétique ou celle des pesticides, le bruit permanent (surtout dans les grandes villes), etc. ou encore des contrôles permanents de l'administration, sous toutes leurs formes. Les exemples sont tellement nombreux.

La peur est ainsi amplifiée quotidiennement de multiples façons, sournoises, et renforce ainsi l'ignorance, donc empêche la connexion à la Source. C'est un cercle vicieux :

Ignorance + <=> Peur +

La peur engendre le stress (le stress, c'est la peur), l'agressivité sous toutes ses formes, donc y compris les petits jeux de pouvoir (dans les bureaux, par exemple) qui ne sont que vols d'énergie vitale (par les justifications, les "notes sur le travail d'autrui", les contrôles, la surveillance). D'autres formes d'agressivité sont la jalousie (qui est un sentiment d'infériorité) ou l'hypocrisie (qui est un vol à distance - par la pensée, de l'énergie vitale)

Ignorance + <=> Peur +=> Agressivité +=> Haine=> Délinquance et guerre.

Le summum de la peur individuelle est la délinquance (vol, violence,...). La délinquance naît du sentiment d'insécurité (affective, financière, etc.). La délinquance est une recherche illusoire de la sécurité. Or, la recherche de la sécurité vient toujours de la peur. Le summum de la peur au niveau d'une ou de plusieurs nations est la guerre.

Pour se libérer, au niveau individuel ou collectif, de ce cercle infernal, il faut se libérer de ses peurs. Collectivement, toutes les pressions - comme celles décrites ci-dessus - accentuant la peur doivent être levées ou limitées (ne pas lutter contre mais s'en écarter). Individuellement, il suffit d'utiliser quelques techniques très simples de maîtrise. Non pas pour devenir "conforme" à ce que la "société" attend, mais, au contraire, pour s'écarter de la "norme" et développer liberté, imaginaire, intuition, esprit créatif. C'est l'Eveil individuel. C'est quand l'être se libère de tout conditionnement que l' "esprit universel" se manifeste, par la perception directe, l'intuition et la créativité.

 


Source: Dominique- Silver-Wolves.Com...www.lespasseurs.com



Retourner aux Textes à Méditer

Tous droits réservés pour tous pays Copyright © les Passeurs