Pensez à conserver la source de votre texte et
merci de donner la référence de notre site web aux personnes que vous connaissez.

Poèmes inédits

de Monique Helleu

 

Soleil

A l’aurore de notre rencontre naissait une fleur, un tournesol qui s’étirait de plus en plus vers le soleil, pour suivre sa course, rayonnant de ses couleurs éclatantes, tel un arc-en ciel après la pluie.

Puis petit à petit, les pétales se sont détachées de sa corolle, comme on effeuille les pages de la vie, et se sont étiolées.

Trop faible encore pour recevoir ces lasers Divins, Il s’est enfoui sagement dans sa terre natale, s’est endormi avec sa tristesse, son manque d’Amour, de chaleur ; Il a hiberné longtemps, longtemps….

Pendant que près de lui, une petite graine dormait, comme la belle au bois dormant qui attend son Prince.

Puis un oiseau rasant le sol, a déposé son souffle, et la petite graine a souri, avec une envie de cet envol effréné vers le ciel.

Elle pousse doucement ce poids du passé, ce tunnel si long….

Un germe est là, qui pointe le bout de son nez respire cet air si bon, cette nature si belle.

De nouveau sa tige va se dresser dans le firmament, d'où va éclore un bouton, qui a soif de chaque perle de rosée du matin, et faim de cette lumière si Puissante et Divine.

Chaque pétale s’ouvre un à un…

La fleur arrive à son apogée, ouvre un calice débordant d’une constellation d'Amour, avec une Splendeur si Puissante qu’elle grandit jusqu’aux Sphères Célestes.

Un Ange l’embaume dans la Béatitude Eternelle.

Voici le parcours d’une fleur inoubliable, qui renaît aujourd’hui dans un jardin d'Amour véritable.


Nuage

Boule de neige qui s'amoncelle dans le ciel.

Tu te promènes au gré du vent qui te pousse dans le firmament jusqu'à la rencontre d'une étincelle.

Derrière toi est le soleil qui réchauffe ton coeur de mousse et la colère monte en toi, tu grondes on ne sait pas pourquoi tu éclates et tu pleures de chagrin ou de joie.

Puis l'acalmie arrive tout devient paisible.

Tu es heureux d'avoir vécu l'invincible.

Arrive derrière toi une pointe d'arc-en-ciel qui nous relie aux quatre éléments où tout redevient parfait, uniforme et la terre belle.

Merci à toi petit nuage du rêve de la vie qui n'est que réalité, bon sens et puissance épanouie.


Marie-Madelaine

Petit être de la terre.

Lumière Divine, écrase le poids de tes soucis

Va dans la belle légèreté et la sérénité, prends conscience de l’Etre en toi,
de la belle Ame que tu es et sois prête pour rejoindre un jour
une planète plus bénéfique et sereine.

Envole-toi dans le Paradis de la vie, garde courage et force,
nous sommes avec toi Petite femme de bonté, éclaire ta vie
avec la bougie violette de l’Amour Ferme la boite des souvenirs
et jette-là à l’eau pour toujours.

Retire de ton être les bienfaits recherchés et dis-toi qu’ils sont là

Engendre la santé dans ton corps par l’aide spirituelle et pure

Médite la belle lumière violette de l’Amour, puise la force au-dedans elle te nourrira

Prends conseil de ce que l’on te donne là-haut, sans trop écouter autour de toi

Lis dans les Ames de bonne volonté et couche toi dans un lit douillet d’Amour et de tendresse

Touche les arbres et les fleurs.

Sens-les Demande autour de toi l’aide nécessaire sans honte ni peur

Fleuris à travers le cœur de chacun

Que te sois déposé sur chaque cellule une rose d’Amour, ainsi tu guériras Aime la vie et elle t’aimera.

Accepte la maladie pour qu’elle s’en aille, ne la repousse pas

Attends un moment qui s’éclaircira pour fusionner avec la lumière du jour

Ne cache pas tes émotions, communique plutôt avec tes êtres chers Puits d’Amour

Va encore grandir en toi Petite fleur aux pétales scintillants, resplendis dans le vase de la vie

Bois l’eau de la nature pour te nourrir au lendemain

Aime-toi, nous t’aimons, te chérissons

Glorieuse Ame du monde.


Nature

Vent vaporeux dans les feuilles attend le retour.

Musique Angélique de chaque feuille qui danse en harmonie avec chaque branche.

Souffle dans la direction qui mène au Divin printemps, colle les étoiles à chaque quartier pour toucher l’infini.

Restaure tes racines dans le tronc total de la vie .

Puise dans le souffle infini l’énergie infime de la puissance de chaque être.

Conserve sur terre chaque pétale qui s’étiole un à un pour mieux renaître un petit matin,enfant de la terre, du ciel et des enfers.

Purifie toi à la lanterne qui t’éclaire.

Sache réfléchir le miroir de la nature pour qu’un jour tu te lies au futur
et ainsi parvenir au présent avenir dans l’éblouissement de la vague
qui s’étale sur le sable fin dont chaque grain divague au gré des flots de l’Ame, du corps et de l’esprit.

Lis dans les pensées joyeuses de l’univers et relie toi entièrement à toute la terre,
que les bienfaits apportés t’envahissent de sourires, de légèreté, de lumière.

Fleurs épanouissantes sont là pour vous parler, vous consoler.

Effeuille-les et comprends-les, rejoins-les, tu as le même parfum de bien être, d’harmonie de luminosité.

Eclair de la vie chante dans le vent, pour envoler tes notes au-delà du temps et ainsi purifier l’air qui entoure chaque Ame.

Cueille les pétales qui t’enveloppent de bon sens et de respect pour aboutir à la puissance du Parfait.

Ton cœur qui scintille répare les cellules de ton corps envahi par les vrilles

Et la lune te purifie dans l’énergie qui pullule comme les papillons sur le pollen
et les fleurs pour transporter l’Amour et non les pleurs.

Jette un regard dans les yeux qui t’écoutent et tu sauras définir le printemps de chacun
sans chercher à trouver le bonheur en vain puisqu’il est là à l’intérieur de l’être Divin.

Petite fleur blanche reluis à la lumière du soleil pour apporter autour de toi toutes les merveilles. 


Le  Châtaignier

C’est le printemps, par la fenêtre de la salle de bain
en recevant cette eau de la source
j’aperçois la cime d’un vieux châtaignier avec toutes ces mémoires branchues.
Il a été sectionné, taillé et a repoussé avec une re-naissance à chaque saison.

De petites pointes vertes commencent à montrer le bout de leur nature
attendant les effets du soleil pour s’ouvrir davantage.
Le développement se fait, l’ouverture éclate
et le voila rempli de jolis ornements d’un vert éclatant et frais qui retombent comme des décors artistiques.

Ainsi naissent les fleurs pendantes telles des boucles d’oreilles,
douces comme du velours, se laissant caresser par les mains amoureuses.
Le soleil et l’Amour sont là au rendez-vous nourrissant chaque partie de cet être qui en a tant besoin.
Puis arrive les fruits profitant de la sève éternelle des poètes.
Tout d'abord ces boules piquantes et dorées que l’on a envie de prendre pour jouer
mais comme les roses il y a les fleurs et les épines.

Le temps est aux épines pour nous apprendre la patience
et mieux apprécier le goût de ce qu’elles contiennent.
Et là un écrin s’ouvre devant nous, nous offrant l’alchimie de la nature,
il n’y a plus qu’à remercier avant d’écraser cette boule sous nos pieds
pour recueillir cette délicieuse nourriture que nos ancêtres aimaient tant,
couleur de la terre et si riche, la joie est la,
chacun s’empresse de ramasser le tout avant l’hiver pour le régal d’une cueillette d’abondance.

Les feuilles commencent à brunir, à jaunir rendant un hommage au soleil pour tous ses cadeaux.
Ne se sentant plus utiles elles retombent à la terre nourrissant le sol si fertile.
Certaines s'accrochent aux branches tels des oiseaux morts,
ne voulant pas s’envoler vers un ailleurs et restent figés bravant la tempête et le froid
attendant la nouvelle saison  pour mieux renaître un matin de printemps.

Je pourrais à nouveau contempler de ma fenêtre cette nouvelle naissance d’un arbre magnifié.

Merci Mr le Châtaignier


 

Source: Monique Helleu...www.lespasseurs.com



Retourner aux Textes à Méditer

Tous droits réservés pour tous pays Copyright © les Passeurs