Pensez à conserver la source de votre texte et
merci de donner la référence de notre site web aux personnes que vous connaissez.

Message aux présidents,
ministres et politiciens

 

Je vous fais part de cette brève missive afin de vous faire entendre un sentiment profond qui s'éveille en moi, et j'ose espérer que vous la lirez personnellement.

 

Nous sommes aujourd'hui à l'aube du deuxième millénaire, millénaire qui a acquis une connaissance considérable sur la technologie, la matière, les éléments, l'armement et l'atome.

 

Mais, qu'en est-il de la connaissance sur Soi, ne sommes nous pas en train de négliger l'essentiel, ne sommes nous pas en train de suivre et de développer uniquement les erreurs de certains de nos ancêtres, pour qui les continents voisins, étaient, terres nouvelles et même inconnues.

 

Aujourd'hui, ces terres ne nous sont plus inconnues, mais, elles sont toutes délimitées par des frontières, alors, que vue du ciel, il n'y à pas des terres, mais La Terre, une seule et même planète que nous occupons tous ensemble.

 

L'Union Européenne est un grand pas en avant, du moins, pourrait être un grand pas, si elle ne vise pas à être uniquement une nouvelle force monétaire et nucléaire. Pourquoi ce besoin incessant de se sentir plus fort qu'un autre.

 

Quand une guerre éclate, quelqu'en soit l'endroit, quand on cherche à en percer l'origine, on trouve toujours la même chose et cela commence toujours de la même façon: l'égoïsme matériel, l'égoïsme des sentiments, l'égoïsme des idées.

 

Alors, je me dresse contre ce grand sentiment d'injustice. Alors, je m'oppose à toute idée d'oppression. Alors, je me bats pour défendre ce que je crois et ce stylo est la seule arme dont je dispose.

 

Alors, j'écris pour vous émouvoir, pour sensibiliser vos corps et âmes, pour soigner vos plaies et calmer vos douleurs, afin que vos yeux, voilés par l'ombre de la vallée profonde, puissent apercevoir la Lumière de la montagne, et que vous puissiez voir le chemin qui mène à son sommet.

 

Nous pourrons alors tous ensemble comprendre, dans la paix de l'âme retrouvée, cette si belle nature léguée par nos ancêtres, pour en redevenir les gardiens et non les destructeurs. Il faut prévenir les guerres avant qu'elles n'éclatent et balayer cet égoïsme mondial qui fera crever notre planète.

 

Comment pouvons nous dires à haute voix, dans les médias, que nous sommes en temps de paix, alors, qu'au dessus de ma tête, des avions, des hélicoptères effectuent leurs manoeuvres aériennes, des chars, des camions, des voitures et des soldats sont au sol et s'entraînent avec leurs artilleries lourdes et légères. Tous ces mouvements, sont-ils réellement un temps de paix, ou simplement une préparation à une nouvelle guerre?

 

Comment pouvons nous affirmer que nous sommes en temps de paix, alors que des pays du tiers monde, et bien d'autre encore se font la guerre, ne font-ils pas partis eux aussi de notre monde?

 

Comment pouvons nous dires que nous sommes en temps de paix, alors que ces pays se battent avec des armes que nous leur fournissons. Comment pouvons nous, nous sentir en paix, quand nos voisins crèvent de faim, pendant que nous nous empiffrons sans limite.

 

Comment pouvons nous nous sentir en paix, avec des cris de détresses qui nous pénètrent jusqu'au plus profond de nous même.

 

Comment?

 

Quel sentiment d'injustice de voir et savoir que certaines personnes gagnent des millions d'euros par mois, par jours et même par heures pour certains et que ces personnes à elles seules pourraient faire sortir de la misère un pays tout entier tel que l'Afrique, l'Inde, le Vietnam et tous les autres, car main dans la main, nuls enfants auraient le ventre qui cri famine et pourraient eux aussi, à leur tour, canaliser leur énergie vitale ailleurs qu'à la recherche d'un bout de pain, d'un bol de riz, où d'un racket qui leur permettra de manger, peut être.

 

N'est-il pas venu le moment de comprendre et d'attribuer les priorités de la vie, là où elles devraient l'être. N'est-il pas venu le moment de créer des écoles où l'on apprend à Aimer et non à tuer. N'est-il pas venu le moment qu'une personne à la tête d'un pays fasse entendre de nouvelles lois: Les Lois du Coeur.

 

N'est-il pas venu le moment, présidents et ministres de vous servir du haut pouvoir que nous vous avons attribué, pour défendre des causes nobles et simples, afin de tourner la dernière page d'un livre mal écrit.

 

N'est-il pas venu le moment de cesser de vous vouvoyer messieurs les ministres et présidents et de vous appeler par vos prénoms, comme dans la cour de récréation de vos écoles, dans laquelle je vous imagine jouer et rire aux éclats, dans ces écoles et cette enfance où vous n'acceptiez pas l'injustice que nous vivons. Il est temps de vous rappeler et de nous rappeler les enfants que vous étiez, de prendre et de suivre les idées de ces enfants qui étaient remplis de joie et d'amour, car seules leurs innocences peut nous sauver.


Source: Jivan Anveshi...www.lespasseurs.com



Retourner aux Textes à Méditer

Tous droits réservés pour tous pays Copyright © les Passeurs