Pensez à conserver la source de votre texte et
merci de donner la référence de notre site web aux personnes que vous connaissez.

RÉFLEXIONS D'UN GUERRIER

J'ai envie de rivières de montagnes et de déserts.
Dans mon âme de lointains horizons s'animent,
Je rêve de plages désertes et de vents mystérieux.
Je sens l'appel de l'infini qui envahit mon coeur
Et s'empare de mon imagination.
Dans mes yeux se dessinent d'étranges routes sinueuses qui serpentent langoureusement au gré des hasards de la vie.
J'entends le cri strident du faucon transperçant sa proie en plein vol.
Le frisson de la mort qui éclaircit mon âme et allège mes souffrances.

Devant moi se dresse un sentier que nul avant moi n'a foulé,
Une terre étrange sans loi sans croix.
Une terre vierge des souillures de la foi.
Une terre de silence et pourtant pleine des cris de la vie.
Un lieu qui suspend le jugement où chaque pensée est un cri dans la nuit,
Une prière à l'esprit.
Un acte de foi en la vie, en l'infini.

Le sentier s'allonge encore et encore
Il est fait de ma sueur de mon souffle et de mon sang.
Il prend les courbes de ma volonté les détours de mes peurs
Et les hésitations de mes désirs.
Ici et là se dressent des rivières et des montagnes,
Des obstacles infranchissables, d'autres qui m'appellent comme des défis, comme une ode à la vie.

C'est un sentier d'exaltations de joies de rires et de pleurs,
Une route qui se grave dans ma chair
Comme la marque d'un glaive chauffé par les feux de la vie.
Toutes les cicatrices qu'elles me laissent
Sont autant de prières à l'esprit qui me guide et me nourrit.
Autant d'offrandes aux forces impitoyables qui gouvernent ma destinée.

En moi un souffle puissant se dresse vers l'infini
Comme un défi à la mort;
Je suis, je suis Homme et Esprit,
Entends ma vie comme un éclair dans la nuit des temps
Comme un rire dans la nuit.

 

Source: Guy Tremblay...www.lespasseurs.com



Retourner aux Textes à Méditer

Tous droits réservés pour tous pays Copyright © les Passeurs