Pensez à conserver la source de votre texte et
merci de donner la référence de notre site web aux personnes que vous connaissez.

Le sourire intérieur

 

Chaque fois que vous êtes assis, sans rien à faire,

 

relâchez votre mâchoire inférieure et ouvrez très légèrement la bouche.

 

Commencez à respirer par la bouche,
mais pas profondément.

 

Laissez votre corps respirer de façon superficielle,
de plus en plus superficielle.

 

Alors, vous sentirez que la respiration
devient très douce.

 

La bouche ouverte et la mâchoire détendue,

 

alors votre corps tout entier se sentira
profondément relaxé.

 

A ce moment-là, commencez à sentir un sourire - pas sur votre visage,

 

Mais dans tout votre être intérieur…et vous pourrez le sentir.

 

Ce n'est pas un sourire qui vient sur les lèvres

 

c'est un sourire existentiel qui se répand tout à l'intérieur.

 

Essayez et vous saurez de quoi il s'agit…car cela ne s'explique pas.

 

Inutile de sourire avec les lèvres, avec le visage :

 

c'est comme si votre sourire partait du ventre.

 

Votre ventre sourit. C 'est un sourire, pas un rire,

 

il est très très doux, délicat, fragile

 

comme une petite rose qui s'épanouit dans le ventre

 

et dont le parfum se répand dans tout le corps.

 

Une fois que vous avez saisi la nature de ce sourire,

 

vous pouvez rester heureux pendant vingt-quatre heures.

 

Ainsi, chaque fois

 

que vous vous sentirez en manque de ce bonheur,

 

fermez les yeux, retrouvez le sourire, il sera là.

 

Et pendant la journée, vous pourrez le retrouver

 

autant de fois que vous le désirez. Il est toujours là.


Source: Shree Rajneesh...www.lespasseurs.com



Retourner aux Textes à Méditer

Tous droits réservés pour tous pays Copyright © les Passeurs